Suite à l’épidémie de Coronavirus survenue en 2020, des millions de personnes se sont penchées sur la question du masque de protection afin de réduire les risques d’infection.

En complément des gestes barrières et de la distanciation sociale, le port d’un masque de protection respiratoire est effectivement efficace pour limiter la propagation du virus. Cependant, il est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes les dénominations et les différents types de masques : Masque barrière, masque AFNOR, masque UNS1, masque jetable, masque en tissu lavable, masque chirurgical, masque FFP1, FFP2, FFP3…

Voici un dossier synthétique afin de comprendre les principales différences et choisir celui qui est le plus approprié.

 

Deux grandes catégories, masque de protection jetable et réutilisable

Tous les termes cités précédemment renvoient à des caractéristiques particulières, tant dans les matériaux que dans l’utilisation des masques en question.

Concrètement, il est dans un premier temps possible de scinder la totalité des masques de protections en deux grandes catégories : ceux qui sont réutilisables et ceux qui ne le sont pas. Pour ces derniers, on parle de masques jetables.

 

Un masque de protection, mais pour protéger qui ?

C’est une question essentielle si l’on veut comprendre les différents types de masques présents sur le marché. En effet, tous n’ont pas le même objectif. Un masque peut à la fois servir de protection pour celui qui le porte, pour éviter une infection par inhalation d’éléments nocifs présents dans l’air sous forme de gouttelettes en suspension. Mais le masque peut également protéger les autres des postillons, de la salive, de la toux et des éternuements du porteur…

Il est donc essentiel de savoir, dans le cas par exemple d’une maladie contagieuse comme le coronavirus, si la personne qui porte le masque est saine ou non.

 

Masques respiratoires FFP1, FFP2 et FFP3

Ces masques sont véritablement des masques de protection respiratoire car ils protègent le porteur des contaminations extérieures lors de sa  respiration. Il est généralement réservé aux personnes ayant une exposition accrue, comme les professionnels de santé, médecins, infirmiers, docteurs mais aussi les pompiers, les conducteurs de transports en commun, les ambulanciers, etc.

Les variantes FFP1, FFP2 et FFP3 correspondent à trois niveaux de filtration :

  • FFP1 : filtrage à 80 % des particules de 0,6 µm de diamètre
  • FFP2 : filtrage à 94 % des particules de 0,6 µm de diamètre
  • FFP3 : filtrage à 99 % des particules de 0,6 µm de diamètre

 

Quel masque de protection choisir ?

Il est important de rappeler que le port d’un masque quel qu’il soit reste toujours mieux qu’une absence de masque. Ainsi, il est inutile de choisir le meilleur masque possible s’il est enlevé la moitié du temps. La discipline et la rigueur ont une place très importante dans l’efficacité de la protection.

Le masque jetable est peu cher et adapté à un déplacement ponctuel. En revanche, le masque en tissu lavable représente le meilleur compromis pour un usage prolongé et une utilisation sur le long terme. En raison de ses matériaux, il est lavable et donc réutilisable plusieurs fois. Cela le rend intéressant, économique et facile d’usage. De plus il est personnalisable ce qui permet de faciliter son utilisation chez certaines populations comme les enfants.

 

Choisissez le masque de protection DESS™

Nos masques de protection disposent des caractéristiques suivantes :

  • 99% de protection de filtration
  • 100% Matériau recyclable
  • 100% Personnalisable
  • 100% de conception et réalisation Française
  • 100 lavages validés

Si vous souhaitez vous équiper de nos masques de protection, cliquez ici :

 

Vous souhaitez vous équiper de nos masques de protection?

  • Vous êtes un professionnel (entreprise, collectivité, association…) cliquez ici : CONTACT ProDESS
  • Vous êtes un particulier cliquez ici : boutique Cooldess

Pour tout autres questions ou renseignement, contactez-nous en cliquant ICI